In medias res, le périodique

«In medias res (du latin signifiant littéralement au milieu des choses) est un procédé littéraire qui consiste à placer le lecteur, sans beaucoup de préalables au milieu de l’action; les événements qui précèdent n’étant relatés qu’après-coup.»

http://fr.wikipedia.org/wiki/In_medias_res
 

Le périodique In medias res est conçu et produit par Philippe Fretz.
Vous pouvez le commander par e-mail ou sur le site d'art&fiction et le recevoir chez vous pour CHF 63.- (port compris).

 

Rythme de parution : quadrimestriel
Tirage : 60 exemplaires
Couverture : sérigraphie numérotée et signée, imprimée sur les presses de Christian Humbert‑Droz, Genève
Maquette : Indoors, Lausanne ; composé en Baskerville 10, 12 et 18 pts
Photographies : Patrick Dupont
Photogravure : Roger Emmenegger, Datatype SA
Impression : La Buona Stampa, Pregassona
Diffusion : par poste et par art&fiction, éditions d’artistes (Collection Varia, avec le soutien de la Loterie romande et de la Ville de Lausanne)

In medias res regroupe des reproductions du travail de Philippe Fretz et des documents iconographiques du monde, celles que le peintre croise et qui le nourissent ou l’affament.

Il en va ainsi du travail du peintre, plonger le spectateur au milieu d’une histoire d’images en cours. L’action consiste en un flux nucléique d’images que le peintre transforme en un réseau de canaux ou en arborescence à la manière d’un paléogénéticien. Les événements qui le précèdent et qui l’entourent sont donc la généalogie des images qu’il construit. Elle comprend des branches mortes et des sauts générationnels. In medias res en retrace un nombre choisi de fluctuations.

Un extrait du projet de taxonomie In medias res est présenté sur la double page centrale en lien avec le titre du périodique.

 

 

S'abonner à RSS - In medias res, le périodique